Psychologue en libéral, psychologue seul au monde?

Ce thème s’est imposé à nous naturellement car  c’est toujours la pratique la plus fréquente au Maroc. Son exercice est  particulièrement exigeant  car il confronte le praticien à des questionnements très divers, depuis les questions d’ordre pratique et réglementaire jusqu’aux interrogations plus fondamentales. Nous pourrons notamment discuter des questions suivantes :

- Comment  gérer la solitude face à l’absence de tout cadre, qu’il soit législatif ou corporatif ? Quels garde- fous peut on mettre en place  face à au risque de la toute-puissance auquel cet isolement expose ? (création de réseaux, groupes de travail, code de déontologie, ordre professionnel…)

- Comment décide-t-on de la nature et du contenu de notre travail ?  Sur quelles références s’appuyer pour  cela: nature du travail, type de public reçu, cadre thérapeutique, honoraires, durée des séances…

- la formation du psychologue suffit-elle pour s’installer en libéral ? La question de la légitimité du psychothérapeute, (comment est-ce que, en tant que psychologue sortant de l’université, on peut se prévaloir d’être psychothérapeute…)

- Le  psychologue  en  libéral face  à  une  population de  « tout  venant », comment gère-t-on en solitaire des situations qui nécessiteraient des relais sociaux, juridiques et médicaux quasi-absents ? Dans quelle mesure un travail psychothérapeutique peut-il être, à lui seul, agissant face à la pauvreté de ces relais (psycho éducatifs, sociaux, législatif, médicaux...)

- question de la transmission des données du patients : Comment faire un travail en réseau tout en respectant la confidentialité du patient ? (ex : études cliniques, travail d’Intervision, travail en réseaux etc.) Comment gère-t-on la question de la confidentialité  dans  le  cas  d’une  prise  en  charge pluridisciplinaire (thérapie psychomotrice, prise en charge psychiatrique…) ? Où est la limite  du  secret  professionnel  et  de la  confidentialité ?   Doit-il  collaborer systématiquement ou peut-il choisir de se mettre en retrait ?

Rencontre animée par Marya Jaidi. Psychologue Clinicienne. Thérapeute Familiale

FOL Casa

Commentaires (2)

EL OUATI HICHAM
  • 1. EL OUATI HICHAM (site web) | 23/07/2017
Je me présente El Ouati Hicham je m'intéresse dernièrement de près a la psychologie.
Je suis directeur Général de Société et je voudrais savoir si c'est possible de pouvoir assister a des coloques ou seminaires que vous pourriez organiser
Merci

Cordialement
El Ouati Hicham
collectifpsy
  • 2. collectifpsy (site web) | 20/10/2017
Bonjour, certains colloques sont réservés aux professionnels mais d'autres sont ouverts à tous, vous pouvez donc bien sur y assister. Bien cordialement.

Ajouter un commentaire

 
×