Culture, tradition, régressions

Ces changements retentissent dans beaucoup de domaines. Ils affectent notamment la confiance dans les cultures existantes. Une culture repose en effet sur des traditions, des modes de transmission liés à des croyances stables et partagées. Or ces croyances sont aujourd’hui remises en cause. Sont remis en cause aussi les modes d’adaptation au milieu, les outils pour s’adapter, les modes de communication. On a même l’impression que la nature humaine elle-même est changée : perception plus rapide, attention plus instable, mémoire en grande partie externalisée dans des archives, prothèses corporelles, allongement de la durée de vie, etc. La tentation est grande alors de se replier sur des croyances traditionnelles et même de régresser vers elles tout en ayant la conscience qu’elles sont devenues fragiles. Le problème pour la tradition est alors qu’elle reçoit alors une croyance en grande partie simulée.

 

Conférence philosophique avec Yves Michaud: Culture, tradition, régressions

Entrée libre. Places limitées

Villa des Arts Casablanca

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau