Violences educatives affiche

Violences Educatives Ordinaires

Lorsqu’on parle de violences faites aux enfants, on évoque immédiatement des faits divers d’une rare cruauté (enfants roués de coups, brûlés, négligés…). Cette forme de maltraitance est perçue par tous comme inacceptable et est dénoncée dans la plupart des pays du monde. En revanche, il existe une autre forme de violence, beaucoup plus subtile, car elle est pratiquée, par les parents et les professionnels de l’éducation, dans le souci de bien élever les enfants et de leur transmettre « une bonne éducation ». En raison de cette légitimité apparente et du fait que nous l’avons tous plus ou moins subie, il nous est quelquefois très difficile de la percevoir. Appelée violence éducative ordinaire, elle regroupe : les tapes, les fessées, les humiliations, les cris, les secousses… qui sont généralement utilisés pour faire obéir un enfant. Elle touche aussi bien le milieu familial que les institutions chargées de la prise en charge des enfants. Elle constitue un frein à une éducation de qualité, particulièrement dans les premières années de la vie de l’enfant.

Argumentaire Violences educatives argumentaireviolences-educatives-argumentaire.pdf (83.5 Ko)

Faculté des Sciences de l'Education Rabat

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau