Articles

Reportage au centre psychiatrique Ibn Rochd de Casablanca : L’art de soigner

Cette “bande de fous” comme ils se décrivent eux-mêmes avec auto-dérision se réunit tous les jours en petit groupe et à tour de rôle. Ils se retrouvent dans le cadre d’ateliers d’écriture, d’arts plastiques, ou pour entretenir le potager confectionné par leurs soins dans l’enceinte du centre.

Depuis environ un an, l’art-thérapeute et artiste peintre Boushra Benyezza répète cinq jours par semaine le même rituel: elle fait la ronde des services du centre psychiatrique, pour rassembler jusqu’à huit patients choisis par leurs médecins. Des patients suffisamment stables pour que le dialogue avec la soignante soit possible. Sur son chemin, il lui arrive même d’en croiser qui lui demandent de participer à ses ateliers. Une partie écrasante de ces hommes et femmes sont venus d’eux-mêmes à l’hôpital, d’autres, sous la contrainte, sous la pression de leur famille ou à la suite d’une décision judiciaire, et pour une durée indéterminée. (suite)

 

Rudik, l'autre Noureev

Philippe GRIMBERT

De retour de sa première visite en Russie depuis son célèbre saut vers la liberté, Noureev est extrêmement déprimé et en confie la raison à son psychanalyste, marquant le début d'une cure peu orthodoxe.

Mais qui va réellement mener la danse ?
De retour de sa première visite en Russie depuis son célèbre saut vers la liberté, le danseur étoile Rudolf Noureev, très déprimé, consulte Tristan Feller, psychanalyste du Tout-Paris.
Le thérapeute est rapidement déstabilisé par la personnalité hors du commun de « Rudik » , qui impose un cours peu orthodoxe à la cure : plongée dans l'histoire d'une légende vivante mais aussi affrontement entre les deux hommes durant lequel se déploient jeux de pouvoir et de fascination.
À travers ce roman d'une analyse exceptionnelle, c'est à un voyage au-delà des masques que nous convie Philippe Grimbert.

Un psy dans la Cité. Jalil Bennani

La psychanalyse au Maroc : trois décennies de pratique et de profondes mutations de la société marocaine.

Un psychanalyste parlant de son travail, de ses patients en abordant différents thèmes sur près de deux cents pages d’un livre d’entretiens, voilà qui n’est pas courant. On dirait le psychanalyste lui-même sur le divan ! C’est pourtant ce que nous donne à voir le livre « Un psy dans la cité » (Editions la Croisée des Chemins). Jalil Bennani, psychiatre et psychanalyste exerçant à Rabat, auteur de plusieurs ouvrages, y répond aux questions d’Ahmed El Amraoui, enseignant et poète. L’ouvrage vient d’être présenté à Casablanca à la Villa des Arts et à Rabat au Café Littéraire Pietri.

suite

Santé mentale: La cinquième roue du carrosse

la santé mentale fait partie des priorités de la stratégie sectorielle (2012-2016) du ministère de la santé, tel n’a pas toujours été le cas. Pendant des décennies, les troubles mentaux étaient la cinquième roue de la charrette pour le gouvernement.
Aujourdhui.ma | 1-07-2014 09:37:38

La psychiatrie au Maroc. Histoire, difficultés et défis

Au Maroc, les troubles mentaux ne commencent que récemment à figurer parmi les priorités du système de santé.

En effet, les préoccupations du ministère de la santé étaient surtout orientées vers d’autres priorités sanitaires (protection mère-enfant, planification familiale, maladies épidémiques, lutte antituberculeuse, vaccinations…), et la psychiatrie demeurait le parent pauvre de la médecine. Ce n’est que depuis peu que la psychiatrie émerge parmi les principaux objectifs de santé au Maroc. Il s’agit d’un sursaut des autorités certes de survenue tardive, mais toujours est-il que la volonté d’améliorer la prise en charge des malades mentaux est là.

Après un aperçu historique de la psychiatrie au Maroc, nous tenterons de faire un état des lieux et de recenser les obstacles et les limites de cette pratique.

suite

Santé Mentale: Qui s'occupe des fous

Article sur le Reporter.ma

Résultat de recherche d'images pour "fou folie maroc"

La santé mentale au Maroc ou pourquoi la folie fait-elle peur?

La santé mentale au Maroc ou pourquoi la folie fait-elle peur?

EMISSION

×